• Voici une photo qui date des années quarante.
    Une petite histoire vraie de cette époque où les curés étaient encore assez nombreux pour faire la messe presque tous les jours:bien,sûr, racontée en corse, elle a plus de charme !


    Il y avait un vieil ivrogne qui avait pris l'habitude de vider les burettes du curé après la messe ; mais avant de le faire, il attendait que l'église soit vide , s'agenouillait devant l'autel et disait:

    "- Seigneur, est-ce que vous acceptez que je boive un coup à votre santé ?"


    Il attendait quelques secondes (un si sà maï!) et , le bon Dieu , ne répondant pas, notre ivrogne prenait son silence , pour un accord . Il avalait le vin et repartait tout content.
    Mais ce manège n'avait pas échappé à quelques jeunes gens , qui décidèrent de lui faire une blague :
    un matin ,après la messe, ils se cachèrent dans la chaire , en haut de laquelle, le curé prêchait. Et ils attendirent ; voilà , notre homme qui arrive , qui s'agenouille devant l'autel et qui pose son éternelle question:
    "-Seigneur , veux-tu que je boive un coup à ta santé ?"
    Et dans le silence , il entend un retentissant:
    " -NON"!
    IL se retourne , sans s'émouvoir vers la chaire, dans laquelle se cachaient les jeunes .
    Il faut savoir que cette chaire était surmontée d'une croix sur laquelle était Jésus: notre homme regarde la croix et dit à Jésus :
    -"Toi, ferme-là ! je parle à ton père !"
    Et il avala son vin , et sortit de l'église , laissant les jeunes gens ébahis !!!


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique