• Les gamins , de tous temps, ont fait des farces à certaines personnes du village.
    Ainsi, par une belle soirée d'été, les enfants , ont décidé de prendre Marie-Augustine (vieille demoiselle irascible) pour cible.

    Ils lui ont écrit une lettre d'amour signée "Benjamin"( l'innocent du village); et sont allés la glisser sous sa porte!

    Ils ont tapé et se sont sauvés dans le vieux four, situé non loin de là sous ma maison.
    Mais Marie , ayant déjà été victime de ce genre de farce, guettait les enfants , cachée derrière sa fenêtre!!

    Aussi, à peine se croyaient-ils en sûreté, que Marie surgit dans le four avec un bâton dans la main! Elle a commencé à taper dans tous le sens !! Les enfants , sont partis en hurlant , en riant et à toutes jambes, sans demander leur reste !


    votre commentaire
  • L'école normale d'Ajaccio qui a été remplacée par l'I.U.F.M. et qui formait les institutrices et instituteurs.Ici notre "maîtresse" ; Marie-Françoise Simoni
    Quand un jeune réussissait le concours pour entrer à l'école normale, les parents étaient très fiers!! C'était une ascension sociale: c'était le "SAVOIR" !!

    A l'époque, l'instituteur(trice) , étai un personnage, dans le village!!Il était très respecté et écouté.Les parents n'auraient pas eu l'idée de contester les punitions qu"il infligeait à l'élève; au contraire!

    Quand, l'enfant rentrait avec une punition, il en avait une deuxième , infligée par les parents!!!
    L'école normale formait de bons enseignants qui étaient très dévoués à leur métier.

    L'école normale (10 juillet 2007

    Notre "maîtresse Marie-Françoise Simoni est au premier plan à Droite

     


    votre commentaire
  • En 1984, un incendie a failli brûler le village.Il avait démarré de la route de Francardo et il montait vers Prato , attisé par un vent violent.Tous les pompiers de la région étaient occupés sur d'autres incendies , dont un , près d'une station service à Ponte_Leccia.

    Les Canadairs étaient débordés , , toute la région cortenaise était en feu!!
    Les habitants du village se sont mobilisés pour essayer de faire leur possible , avec leurs faibles moyens; pompe à eau dorsale, battes, pelles...nous avions un vieux camion citerne qui datait de la dernière guerre( un GMC)qui appartenait aux trois villages , conduit par le maire de Castiglione, Mr Costa.

    Mais le vent était trop violent pour qu'on puisse lutter!!Aussi , complètement affolés, les gens avaient préparé les voitures pour fuir le feu: ils avaient pris quelques affaires, et avaient tourné toutes les voitures dos au feu pour pouvoir fuir.Le feu était déjà dans le cimetière et occupait toute la crête de la colline jusqu'au hameau de Pratu Supranu, et à quelques mètres des premières maisons .

    Et soudain, miracle: le vent tourne et le feu repart dans l'autre sens!!!Le village est sauvé de justesse!!
    Les villageois n'en croient pas leurs yeux!! Bien sûr, toute la nuit, les gens sont restés réveillés pour surveiller l'incendie.;Quelques pompiers et un Canadair, avaient enfin pu venir aider les pratais à la tombée de la nuit.

    La personne soupçonnée d'avoir allumé le feu ( un berger), était venu pour aider à éteindre l'incendie!!Il a failli se faire lyncher, et il n'a dû son salut qu'à sa fuite!!!D"ailleurs , depuis qu'il est mort, il n'y a plus eu d'incendie au village§


    votre commentaire
  • une dernière sur Nicolas( pour l'instant)
    Nicolas s'était "payé" tous les ponts qui se trouvent sur la route de Pont de Castirla ! et il n'a jamais rien eu! Les voitures, par contre, .... ne faisaient pas long feu avec lui!!
    Il avait acheté une ènième voiture ,une R16, à Tony.


    Un jour , il arrivait de Francardo , toujours soûl , comme d'habitude .Il était très énervé car il s'était fait mettre à la porte , d'un bar!Il a commencé à embêter quelques personnes du village( verbalement) ; celles-ci l'ont envoyé "balader"! Il s'est mis en colère; il criait des tas de choses ; puis il a pris une pelle dans son coffre, et il a tapé sur sa voiture à coups redoublés!! Il l'a complètement démolie!!!
    Le lendemain , il contemplait son travail, l'air penaud et bien ennuyé!!!
    Il avait une grosse rancune contre sa mère qui ne s'était pas beaucoup occupée de lui; c'est sa tante qui l'avait pratiquement élevé. Une fois, sa mère se promenait sur la route ; il la voit venir:
    -" Ah! tu es belle avec ton postiche!!"( elle avait une perruque)


    Et il criait à tue-tête:
    " - ma mère a un postiche!! regardez comme elle est belle avec son postiche!!"
    La pauvre femme ne savait plus où se mettre!!
    Mais quand il était à jeun, c'était un garçon charmant et très intelligent.
    Comme les soirées et les nuits sont calmes depuis qu'il n'est plus là!!!


    votre commentaire
  • Un jour, Nicolas rentrait du travail; en passant , il voit quelques retraités qui jouaient aux cartes chez Nicolas Rollès.
    Il demande s'il peut rentrer jouer avec eux; comme il était "pompette", N.Rollès , lui dit :
    -" Non , tu ne rentres pas!"

    Nicolas commence à crier selon son habitude , menaçant de tuer tout le monde;puis il part.
    Quelques minutes plus tard, il revient avec une débroussailleuse, monte sur la terrasse de Lisette (qui surplombait celle de Nicolas  Rollès.)

    Il met la débroussailleuse en marche et il commence à couper la vigne de N. Rollès!!
    Lisette voyant cela , prend un balai et se met à donner des coups sur le dos de Nicolas!!

    Celui-ci continue à couper la vigne, en disant:
    -" Tape sur la tête!!!"
    Finalement, il est parti , mais la vigne était presque entièrement détruite!!!

    Pendant plusieurs jours, il n'est plus passé devant la maison de N. Rollès!!!
    Cette histoire est encore dans les mémoires, car ce jour-là , les gens ont eu peur!!!"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique